CFA GPFHP - Résidence Le Centre - Bal 27 - 5, Terrasse Front du Médoc - 33000 Bordeaux - Tel : 05 56 24 02 41 - Email : contact@cfafhpnouvelleaquitaine.fr

Quelles sont les conditions pour devenir apprenti-e ? *

  • Etre âgé-e de 16 ans au moins dans l’année et ne pas avoir atteint l’âge de 30 ans (âge limite expérimenté en Nouvelle-Aquitaine jusqu’en décembre 2019) à la date d’entrée en apprentissage ;
  • Etre recruté-e par une entreprise qui a désigné un-e maître d’apprentissage ;
  • Dans certains cas, l’accès au contrat d’apprentissage peut être ouvert aux personnes plus âgées (cf « Quelles sont les dérogations à la limite d’âge ? »).

Quelles sont les dérogations à la limite d’âge ? *

  • Lorsque le contrat fait suite à un autre contrat d’apprentissage et qu’il conduit à un niveau de diplôme supérieur à celui qui a été obtenu précédemment ;
  • Lorsqu’il y a eu rupture de contrat pour des raisons indépendantes de la volonté de l’apprenti-e ou à cause d’une inaptitude physique et temporaire ou lorsque la personne est reconnue comme travailleur handicapé ;
  • Lorsque le contrat est conclu par une personne qui a un projet de création ou de reprise d’entreprise (dont la réalisation est subordonnée à l’obtention d’un diplôme) ;
  • Lorsque le contrat d’apprentissage est souscrit par une personne inscrite en tant que sportif de haut niveau (sur la liste mentionnée au 1er alinéa de l’article L221-2 du code du sport).

Quelle est la différence entre contrat professionnalisation et apprentissage ? *

Dans le cadre d’une formation en alternance, il existe deux types de contrat de travail possible : le contrat d’apprentissage ou le contrat de professionnalisation.

  • Le contrat d’apprentissage vise avant tout l’acquisition d’un diplôme de l’enseignement professionnel ou technologique. Il fait partie de la formation initiale. Les jeunes ont le statut d’apprenti-e. ils alternent des périodes d’enseignement théorique avec des périodes de mise en pratique dans une entreprise dont ils sont salariés. Le contrat d’apprentissage s’effectue la plupart du temps dans la continuité d’une scolarité. Toute entreprise peut engager des apprentis dès lors que celle-ci déclare à l’autorité administrative prendre les mesures nécessaires. Tout employeur du secteur privé et public non industriel et commerciale peut conclure un contrat d’apprentissage.
  • Le contrat de professionnalisation vise avant tout l’emploi ou le retour à l’emploi. Il relève de la formation professionnelle continue. Le ou la jeune a le statut de salarié-e en formation. Le contrat prévoit une action de professionnalisation : le/la jeune doit suivre une formation qualifiante en rapport avec le poste qu’il/elle occupe au sein de l’entreprise. Ouvert aux jeunes de 16 à 25 ans révolus et aux demandeurs d’emploi de 26 ans et plus, il s’adresse en priorité aux personnes sorties du système éducatif sans qualification ou qui veulent compléter leur formation initiale pour faciliter leur insertion professionnelle. Tous les employeurs assujettis au financement de la formation professionnelle continue peuvent conclure un contrat de professionnalisation, les établissements ou organismes publics à caractère industriel et commercial, les caisses d’allocations familiales peuvent également conclure des contrats de professionnalisation. En revanche, l’Etat, les collectivités locales, les établissements publics à caractère administratif (administrations publiques les mairies…) ne peuvent pas conclure de contrat de professionnalisation.

Je suis reconnu RQTH, puis-je prétendre à un apprentissage ? *

Toute personne en situation de handicap peut conclure un contrat d’apprentissage de droit commun. Dans ce cadre, les CFA peuvent proposer un parcours de formation individualisé afin de répondre à certains besoins pédagogiques des jeunes.

Existe-t-il des aides pour l’hébergement, la restauration et le transport ? *

Hébergement-Restauration

Bénéficiaires :

  • Les apprentis fréquentant un service de restauration ayant passé une convention avec un CFA de la Région, à l’exclusion des apprentis fréquentant l’internant et/ou la cantine d’un lycée.

Montant de l’aide :

  • 50 € pour l’hébergement
  • 50 € pour le repas du soir
  • 00 € pour le petit-déjeuner
  • 50 € pour la restauration du midi

Le bénéfice de cette aide n’est pas soumis à conditions de ressources.

Le montant de l’aide est déduit du montant facturé à l’apprenti-e par le CFA. L’aide concerne uniquement les périodes dans lesquelles l’apprenti-e est en centre de formation.

Fonds Social d’Aide aux Apprentis (FSAA)

Bénéficiaires :

  • Les apprentis suivant une formation dans un CFA du territoire régional
  • Les jeunes bénéficiaires de la protection sociale temporaire après une rupture de contrat.

Montant de l’aide :

Le FSAA peut être sollicité plusieurs fois, mais il est plafonné à 750 € par année de formation.

Le dossier est constitué avec le CFA qui attribue directement l’aide en fonction de la situation financière du jeune.

Les dépenses éligibles correspondent à toutes dépenses à caractère social qui pourraient compromettre la poursuite de la formation de l’apprenti-e.

Aide aux transports des apprentis (ATA)

Bénéficiaires :

  • Les apprentis inscrits dans un établissement de formation par apprentissage de la Région

Montant de l’aide :

  • Il est calculé en fonction de la distance qui sépare le CFA (ville du site où se déroule la formation) de l’employeur (1 aller) :

 

DISTANCE MONTANT ANNUEL DU FORFAIT
Moins de 11 km 50 €
11 à 31 km 80 €
31 à moins de 61 km 150 €
61 à moins de 90 km 220 €
plus de 90 km 360 €

Qui recherche l’employeur ?

Le futur étudiant a pour obligation de trouver lui-même un employeur, épaulé par le CFA en relation avec des employeurs partenaires.

Il est demandé à l’apprenti de déposer sa lettre de motivation et son CV en vue d’un entretien d’embauche avec les employeurs, partenaires ou non du CFA.

Je n’ai pas suivi d’étude dans le milieu médical, est-ce que je peux prétendre à intégrer une de vos formations (de MK, AS, SMMS IDE AP) ?

  1. Je n’ai pas suivi d’étude dans le milieu médical, est-ce que je peux prétendre à intégrer une de vos formations (de MK, AS, SMMS IDE AP) ?

Aucune condition de diplôme n’est requise (sauf pour les Aides-soignants et Auxiliaire de Puériculture cf Q13).

L’accès à la formation par la voie de l’apprentissage est proposé après passage et réussite des épreuves d’admissibilité des Instituts de Formation.

Les modalités des épreuves sont indiquées sur chacun des sites des Instituts de Formation.

Quel est le niveau d’étude à la sortie d’un (MK, AS, SMMS IDE AP) ?

  1. Diplôme d’Etat Masseur-Kinésithérapeute : Niveau II (niveau BAC + 3 et 4)
  2. Diplôme d’Etat Infirmier : Niveau II (niveau BAC + 3 et 4)
  3. Titre Secrétaire Médicale et Médico-Sociale : Niveau IV (niveau BAC)
  4. Diplôme d’Etat Aide-Soignant : Niveau V (niveau CAP/BEP)
  5. Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Puériculture : Niveau V (niveau CAP/BEP)

Je suis actuellement en CDD/CDI, j’aurai moins de 30 ans à la rentrée scolaire, puis-je intégrer une formation en apprentissage ?

Pour pouvoir intégrer une formation en apprentissage chez un nouvel employeur, vous devez démissionner de votre CDI et vous inscrire à Pôle Emploi ou attendre la fin de votre CDD ou rompre votre CDD avant son terme sous accord des parties.

Lorsque le salarié est titulaire d’un CDI, son contrat peut, après accord entre le salarié et l’employeur, être suspendu pendant la durée d’un contrat d’apprentissage conclu chez le même employeur. A la fin du contrat d’apprentissage, le salarié recouvre son CDI.

Attention, la rémunération du contrat d’apprentissage est calculée en pourcentage du SMIC en fonction de l’âge et de l’année de formation (SMIC maximum de 78% pour une troisième année en formation IDE à partir de ses 21 ans par exemple). L’apprenti ne peut prétendre à la rémunération qu’il percevait lors de son CDD ou CDI. C’est pourquoi, certaines personnes en poste souhaitant intégrer une formation en alternance, privilégient le contrat de professionnalisation, plus rémunérateur que le contrat d’apprentissage.

L’apprentissage doit-il obligatoirement se faire en Région Aquitaine ?

L’employeur peut se situer sur l’ensemble du territoire de la Nouvelle-Aquitaine, ex-Aquitaine, ex-Limousin ou ex-Poitou-Charentes. En revanche pour bénéficier d’une formation en apprentissage avec le CFA GP FHP de Bordeaux, il faut avoir été admis dans un Institut de Formation de la Région ex-Aquitaine uniquement.

Est-il possible de passer d’un cursus scolaire classique à un contrat d’apprentissage ?

Cela est possible concernant les diplômes pluriannuels comme Infirmier ou Masso-kinésithérapeute. Vous pouvez démarrer le cycle de formation en parcours classique et postuler pour l’apprentissage pour les années restantes du cycle de formation.

Exemple pour les infirmiers :

  • Apprentissage possible dès la 1ère année du cycle de formation sous condition de pouvoir exercer en tant qu’aide-soignante (la durée du contrat d’apprentissage sera de 3 ans : 1ère + 2ème + 3ème année)
  • Apprentissage possible à partir de la 2ème année (la durée du contrat d’apprentissage sera de 2 ans (2ème + 3ème année)
  • Apprentissage possible uniquement pour la 3ème année (la durée du contrat d’apprentissage sera de 1 an, la 3ème année).

Quelles sont les conditions pour intégrer un contrat d’apprentissage en tant qu’Aide-Soignant et Auxiliaire de Puériculture avec le CFA FHP ?

  • Etre titulaire d’un BAC Pro ASSP (accompagnement, soins et services à la personne) ou SAPAT (services aux personnes et aux territoires)
  • Etre admis-e au sein de l’Institut de Formation concerné (cf site internet de l’Institut de formation pour plus de détail)

Est-il possible d’intégrer la formation d’infirmière pour la prochaine rentrée. L’inscription se fait via Parcoursup, en est-il de même pour une formation en apprentissage ?

Non, il n’y a pas la possibilité de s’inscrire en apprentissage via Parcoursup.